Utilisation des dons

L’objet social de l’association « Elu.e.s et solidaires avec les jeunes du Calvados » est de chercher à agir dans le sens de l’intérêt général dans le domaine social en apportant un soutien financier aux jeunes de 18-25 ans fragilisés, en situation de difficultés sociales et/ou financières .

Les fonds récoltés par l’association auprès des élu.e.s du Calvados  par l’association visent à apporter aux jeunes de 18-25 ans, résidant dans le Calvados, fragilisés, en situation de difficultés sociales et/ou financières, une aide complémentaire aux dispositifs de droit commun existants, dans les domaine du numérique, de la subsistance ou de la mobilité.  Cette aide est mobilisable une seule fois pour chaque jeune et à une hauteur maximale de 250 euros pour le numérique ou 200 euros pour la mobilité ou 150 euros pour la subsistance.

Les Missions locales du Calvados et le CROUS Normandie sont seuls habilités, du fait de leur champ d’action et de leur connaissance du territoire où ces structures opèrent, à instruire les dossiers individuels des bénéficiaires. Leur expertise des dispositifs de droit commun existants dans les domaines du numérique, de la subsistance ou de la mobilité constitue un référentiel pour l’association « Elu.e.s et solidaires avec les jeunes du Calvados ».

Les versements des fonds récoltés aux Missions locales du Calvados et au CROUS sont déterminés par l’association « Elu.es et solidaires avec les jeunes du Calvados »,  après réunion et décision des membres de son bureau au regard des montants récoltés.


 

Utilisation des dons au 31/01/2021

Récapitulatif des aides apportées

Ce sont 32 dossiers, émanant de toutes les structures partenaires et de tous les territoires, qui ont été aidés pour un montant global de 6.581,76€, avec 13 dossiers de « mobilité », 16 de « numérique » et 3 de « subsistance ».

 

Portraits de jeunes aidés

Vanessa a 22 ans. Après quelques années de petits boulots, elle vient avec l’aide de la mission locale de Honfleur de décrocher son premier CDI. L’occasion de prendre son indépendance. Appartement, loyer, caution, achat d’un véhicule d’occasion indispensable pour se rendre sur son lieu de travail, toutes ses économies y sont passées. Elle ne pouvait pas payer le transfert de la carte grise pourtant obligatoire. En lui versant 181 €, l’association Elu.e.s et solidaire avec les jeunes lui permet d’effectuer cette démarche administrative et de se rendre sereinement à son travail.

 

Erwan a 24 ans est originaire d’un petit village du Bessin et termine un cursus universitaire en sociologie. Ne voulant pas être à la charge de ses parents, il a tout au long de ses études effectué de courts CDD le weekend dans la restauration pour assumer ses dépenses. la crise du Covid19 avec la fermeture des restaurants le prive de ressources. Comble de malchance son vieil ordinateur a rendu l’âme alors même qu’il n’y a plus de cours en présentiel à la fac. Le CROUS a instruit son dossier pour qu’il puisse bénéficier d’un apport de 250 € d’Elu.e.s et solidaires avec les jeunes afin d’acheter un ordinateur portable reconditionné. Désormais il peut de nouveau suivre ses cours et échanger avec les autres étudiants.

 

A 21 ans, Julien est en galère. Suivi par la mission locale de Caen, il vient pourtant de terminer un stage qualifiant pour travailler dans la restauration. La crise du Covid 19 a fait s’évanouir momentanément ses espoirs d’emploi. Non indemnisé par Pôle emploi et trop jeune pour percevoir le RSA, il parvient tout juste avec l’aide de sa famille à payer sa part dans sa colocation. Les 250 € que lui a versé Elu.e.s et solidaires avec les jeunes vont lui permettre de rattraper le retard dans son abonnement de téléphonie mobile et de faire des courses de première nécessité. Ce souci en moins, il n’a qu’un objectif : être prêt quand l’activité va redémarrer.