COVID-19: UN PROJET SOLIDAIRE DES ELU.E.S DU CALVADOS POUR LES JEUNES

Depuis plusieurs mois, la crise sanitaire liée à la COVID 19 impacte économiquement et socialement notre pays. Dans ce contexte, les conséquences de cette pandémie sur la vie quotidienne des jeunes sont particulièrement marquées : année universitaire perturbée, stage annulé, première embauche repoussée, licenciement… A tout cela s’ajoute une augmentation de la précarité pour les plus fragiles d’entre eux.

C’est pourquoi après plusieurs mois de travail et de concertation, l’association “Elu.e.s et solidaires avec les jeunes du Calvados” a été créée pour venir en soutien financier aux jeunes de 18-25 ans fragilisés, en situation de difficultés sociales et/ou financières, en faisant un appel au don lancé à tous les élu.e.s du Calvados.

Elle travaille en collaboration avec les Missions locales du Calvados et le CROUS Normandie qui identifient les demandes puis sollicitent l’association pour financer, de façon complémentaire aux dispositifs de droit commun déjà existants, les besoins de jeunes dans les domaines du numérique, de la mobilité et de la subsistance.

La Caisse d’Allocations Familiales du Calvados et la Caisse Primaire d’Assurance Maladie du Calvados auront un rôle d’accompagnement à l’autonomie numérique et administrative des jeunes aidés, avec une dimension sociale d’accès aux droits.

L’Union Amicale des maires du Calvados (UAMC) épaulera l’association afin d’informer les élus municipaux du département.

FAIRE UN DON

Seul.e.s les élu.e.s du Calvados peuvent faire un don.

0
Déjà 6895 € collectés (mis à jour le 1er février 2021)

LES PARTENAIRES et LES CONVENTIONS

LES AVIS

N’oublions pas nos jeunes qui sont mis à rude épreuve et subissent de plein fouet cette pandémie.

Stanislas ALLAIRE, Maire adjoint ; ST ANDRE SUR ORNE

En cette période inédite apportons un soutien indispensable aux jeunes.

Elodie CAPLIER; Maire adjointe; IFS.

Remercions les élus qui sont à l’initiative de ce projet transpartisan. Notre société souffre et va souffrir, notre jeunesse se doit d’être soutenue.

Jérémie GOSSELIN; Conseiller municipal ; VILLERS SUR MER.